13 octobre 2010

Défi'13 octobre...petits motifs.

Alors déjà, en septembre, j'ai déclaré forfait pour le défi'13 (pour la 1ère fois depuis janvier 2009: ça va, mais bon, ça fait râler quand même...)
Ce mois ci, pour être honnête, ça a failli aussi... Pas eu le temps d'y penser, rien de prêt...
Et tout à l'heure, en débarrassant la table, une petite lumière!!!
Vraiment petite hein, la lumière, parce que vous allez voir, je me suis pas foulée (de toute façon en m'y prennant à cette heure là, je ne pouvais pas imaginer vous sortir un truc grandiose...)
Un petit morceau de voile de coton à fleurettes (pour le thème "petits motifs") et un peu de dentelle: 3 coutures et quelques plis plus tard, voilà un chèche trop mignon pour Chocolat (ou pour Candy, au choix):

HPIM8210 HPIM8214
HPIM8212 HPIM8211

Bon, tous les autres "petits motifs" sont par ICI, et le mois prochain, c'est "couleurs fanées"... j'essayerai de m'y prendre à temps cette fois;)


11 octobre 2010

La farandole...

A l'occasion d'un petit jeu organisé chez les demoiselles chiffon, je viens de découvrir une super boutique de tissus, mercerie livres....Cette boutique, c'est La Farandole des tissus

farandole

Courrez y faire un tour, vous y trouverez toutes les réponses au jeu, car oui, tout le monde peut jouer, c'est pas beau ça???

Posté par Milival à 10:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 octobre 2010

Les p'tits défis de Casa: octobre

Le 7 septembre dernier, Casa avait annoncé comme thème pour octobre: soit bonnet+écharpe, soit poncho.
Pour aller avec la cape de septembre, le poncho aurait été un peu too much, j'ai donc opté pour le duo bonnet/écharpe, plus précisément, bonnet/col.
J'ai eu envie de ressortir le petit bonnet tralala que j'avais tricoté pour Hélène lors du dernier swap des demoiselles, juste un peu plus coloré, pour aller avec la doublure de la cape.

HPIM8190 HPIM8175
HPIM8186

Alors, ça vous plait???
Vous voulez un petit tuto???
Pas de soucis, il suffit de demander!

Bonnet_tralala_pour_poupée_42_cm

(Et pour le col, je ne vous fais pas de dessin, on monte 10 mailles, et on suit les mêmes rangs que pour le bonnet.)

05 octobre 2010

Poupée Birgé

Vous connaissez les poupées Birgé?? Ces poupées étaient fabriquées dans les années 40 à 70 à Neufchâteau dans les Vosges.
Elles ne sont plus fabriquées maintenant, mais la maman d'une amie en possède une très jolie, et elle m'a demandé de lui refaire une petite garde robe.
J'ai hésité car je ne me sentais pas vraiment capable de coudre sans patron, mais il se trouve que cette demoiselle a des mesures parfaites pour les patrons Citronille.
J'ai carte blanche en ce qui concerne les modèles et les tissus, je laisse donc libre cours à ma fantaisie, c'est génial!

Voici sa 1ère petite tenue: une tunique Apolline et sont petit panty (la petite chemise ornée de dentelle est d'origine):

HPIM8171

HPIM8169 HPIM8170

Je lui tricote vite un petit gilet pour aller avec et après, je me mets à cogiter pour le swap!!

Posté par Milival à 18:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 septembre 2010

Les Demoiselles....

...c'est reparti!!!

Dès demain, vous pourrez vous inscrire pour une nouvelle édition du swap des Demoiselles Chiffons

IMG_1928

Posté par Milival à 17:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 septembre 2010

Plaid Boucle d'Or

La tricoteuse est faible, c'est bien connu!!
Et la tricoteuse pour poupées, n'en parlons pas, sa volonté est au niveau zéro!!!
Je parle de sa volonté à résister à l'appel d'un nouveau petit ouvrage, tellement adorable qu'il était impossible de ne pas céder!
D'ailleurs, j'ai un illustre allié: "Le seul moyen de se délivrer de la tentation , c'est d'y céder..." disait Oscar Wilde "...résistez, et vôtre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit"
Comme je n'ai aucunement l'intention de tomber malade, j'ai suivi son conseil, j'ai cédé!!! Me voilà donc embarquée sur le chemin du Plaid Boucle d'Or.

En même temps, ça tombe à pique, j'avais l'intention depuis un moment de faire une petite parure de lit pour Miss Chocolat (depuis Noël dernier, il serait temps!!) et je gardais à cet effet un mini coupon de liberty Mauvey acheté à Catherine.
Ne restait plus qu'à trouver dans mon stock des pelotes assorties et adaptées à l'échantillon.
Et bien ce ne fut pas une mince affaire croyez moi!
La première couleur s'est imposée d'elle même, un beige rosé de chez Phildar. Mais pour la deuxième couleur...j'avais du "presque" et de "l'à peu près", mais vous connaissez ma manie du "exactement" assorti: je n'étais pas convaincue.
Donc vendredi matin, vite, j'ai fait un crochet au magasin en bas de chez moi, et j'ai trouvé (dans le coin des bonnes affaires en plus!), 3 pelotes d'un bleu pâle juste dans le ton de celui du tissu!!
Ouf, sauvée, je peux commencer!

HPIM8105
Liberty mauvey, laine "intemporel" praline et "quiétude" sirène Phildar

Et si par hasard je trouve un joli vert assorti, je n'exclus pas de faire le plaid en 3 couleurs...

Posté par Milival à 08:12 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 septembre 2010

Yes we shawl...1 an déjà!

Il y a 1an, poussée par la folle envie de tricoter le textured shawl d'Orlane, je décidai de lancer un blog collectif, histoire de ne pas tricoter toute seule dans mon coin.
Aujourd'hui, je me dis heureusement que l'aventure reste virtuelle, car sinon, à l'heure qu'il est, nous serions 277 dans mon salon!!!
Jamais je n'aurais imaginé un tel engouement pour ce blog, mais Yes we can, Yes we shawl!
Petit à petit le blog a grandi, les châles se sont multipliés, et la joie de tricoter ensemble est toujours là je pense.
Pour fêter la première année de cette petite communauté, je vous invite à venir faire un tour sur le blog, histoire de découvrir toutes les surprises que cet anniversaire nous réserve!
Et un grand merci à toutes les participantes au blog, pour leur esprit d'entre-aide, et pour leur bonne humeur!!!

                    YES WE SHAWL!

Posté par Milival à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

24 septembre 2010

MA pâte à tarte

57355983_p
Comme promis hier, je vais vous parler d'une de mes recettes fétiches: la pâte brisée.
Comme tout le monde, il m'arrive d'acheter de la pâte toute faite, mais celle qu'on fait soi même est tellement meilleure.
Jusque là, vous êtes d'accord j'en suis sûre, mais je vous sens arriver..."oui, mais c'est plus pratique, et puis faire sa pâte soi même c'est long, et puis on s'en met partout, et puis c'est compliqué à étaler, et puis ça colle...."
OK OK, j'ai compris!!!

 

 Mais vous allez voir: vos arguments, y'en a pas un qui tienne devant MA recette de pâte à tarte!!

 

Faire sa pâte, c'est pas pratique
*Une pâte toute faite, on l'a sous la main, pas besoins de mille ingrédients pour la faire  (sauf si on n'en a pas , au quel cas il faut aller au supermarché en chercher, et là, le côté pratique tombe à l'eau)
*pour faire sa pâte soi même, il faut en tout et pour tout trois ingrédients basiques: farine, beurre, eau, rien de plus!

Faire sa pâte, c'est long.
Bon, alors celui là c'est l'argument le plus défendable:
*ouvrir un sachet et dérouler une pâte industrielle, ça prend environ 3 minutes (à condition que la pâte ne soit ni trop froide, au quel cas elle se casse, ni pas assez, car là elle devient toute molle)
*faire soi même sa pâte, ça prend au moins.......7 minutes, étalage compris!

Faire sa pâte, on s'en met partout
*au premier abord, la pâte toute faite gagne encore haut la main, on se salit à tout casser une main, celle qui déroule (l'autre main tient le papier sulfurisé, et reste par conséquent intacte)
*pour faire sa pâte soi même, on se salit....une main, celle qui mélange les ingrédients, l'autre tient le saladier et reste par conséquent tout à fait propre!)

Faire sa pâte, c'est compliqué à étaler dans le moule
*La pâte toute faite est dite "prête à dérouler", et c'est un fait: elle est déjà étalée, et il suffit de la poser AVEC le papier moche dans le moule. Si on décide de faire une jolie tarte et de se passer du papier, c'est déjà moins facile  et surtout ça colle!!!
*la pâte à tarte maison n'est pas si difficile à étaler, surtout si vous utilisez la technique du pliage ( que je vais vous dévoiler plus bas)

Faire sa pâte, ça colle
*la pâte industrielle ne colle pas en effet, à condition toujours, de laisser le papier tout moche dans le moule.
*la pâte maison dont je vais vous donner la recette NE COLLE PAS!! Inutile donc de beurrer ou fariner le moule avant de la poser dessus (si vous voulez vérifier, retournez à mon billet d'hier, et regardez la 3eme photo)

Bon vous êtes convaincus??? sinon, il me reste un dernier argument en faveur de la pâte faite maison, et celui là est un argument massue personne ne pourra le contredire:  LE GOUT! gustativement,la pâte industrielle, même la meilleure, ne tient pas la route face à celle qu'on fait soi même.

Allez, assez bavardé, passons à la recette!

Pâte brisée:
200 gr de farine T55
100grammes de beurre
40gr d'eau environ
(et en plus c'est facile à retenir: +1 pour la pâte maison)

Dans un grand bol ou un saladier, mettre la farine, puis le beurre en petits morceaux.
D'une main, tenir le saladier, de l'autre malaxer la farine et le beurre jusqu'à obtenir une pâte un peu sableuse.
Ajouter alors l'eau (en 2 ou 3 fois) et malaxer encore jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène
On doit obtenir une pâte souple et un peu élastique, qui se détache bien des doigts.
Si on ne met pas assez d'eau la pâte sera un peu plus difficile à travailler et plus "sablée", mais tout aussi bonne (même ratée, la pâte maison est délicieuse, +1)
Si vous le voulez, vous pouvez laisser reposer un peu la pâte, mais ça n'est pas obligatoire, vous pouvez l'étaler de suite.
(C'est là qu'intervient ma technique du pliage...)

Poser la boule de pâte sur le plan de travail fariné:

HPIM8083

L'aplatir d'abord de la paume de la main, puis avec le rouleau.
Faire une marque légère avec la plat à tarte puis couper au couteau en laissant une marge équivalente à la hauteur du plat:

HPIM8084

Ensuite, on replie la pâte comme on le ferait pour une crêpe, on la dépose dans le plat et on la déplie:

HPIM8084HPIM8085HPIM8086
HPIM8087HPIM8088HPIM8089
De cette façon, la pâte est facile à manipuler et on ne se retrouve pas avec les doigts qui passent au travers...Il ne reste plus alors qu'à couper ce qui dépasse et à garnir.

Ah oui, j'oubliais: à la longue liste des points positifs de cette recette, on peut aussi ajouter
* elle ne contient ni sucre ni sel, c'est donc une pâte qui passe partout, aussi bien pour les tartes que pour les quiches ( sans jeu de mot hein!!)
* contrairement aux pâtes industrielles qui ne cuisent jamais uniformément (en particulier dessous), celle ci est toujours bien cuite, et le dessous ne reste pas mollasson: croustillant garanti.
*si vous voulez, vous pouvez en faire plusieurs, les étaler et les congeler à plat (à l'étape découpage à la taille du moule)

Donc c'est bien compris: plus de pâte à tarte sous vide hein!!! (sauf exception lol!)

Posté par Milival à 08:06 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 septembre 2010

Fruit d'automne

Crue, sa peau est violet foncé, ombrée de pruine, sa chair jaune d'or tirant parfois sur le vert. Cuite, elle se teinte de rouge et d'ambre.
Fruit d'automne par excellence -en tous cas dans la région-, j'ai nommé la quetsche.
Pour moi, quetsches = tarte, c'est comme ça que je les préfère.
D'abord on prépare la pâte. Puis pendant qu'elle repose, on coupe les quetsches: un petit couteau , on fend le fruit dans sa longueur (mais pas en entier, les 2 lobes doivent rester attachés!). Un petit coup d'ongle pour détacher le noyau, et hop, dans le saladier!
Ensuite, on étale la pâte, et on la garni des fruits, pulpe vers le haut toujours. Un voile de sucre, et on enfourne, pour environ 35 mn à 200° (traditionnellement, en Alsace, on saupoudre la tarte de cannelle)

HPIM8074

HPIM8079 HPIM8077
HPIM8090

A la sortie du four, admirez: les quetsches ont caramélisé, et rendu un jus rouge foncé qui colore la pâte... Un petit goût acidulé inimitable, une texture à la fois craquante  dessus et fondante dedans... vous l'aurez compris, j'aime la tarte aux quetsches!!! 

HPIM8095

HPIM8099 HPIM8103

Demain, je vous donne rendez vous pour vous parler de ma pâte à tarte.....

Posté par Milival à 13:22 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 septembre 2010

Tiramisu

Je n'avais encore jamais fait de tiramisu, mais en regardant une émission culinaire, l'envie m'est venue d'essayer... un jour.... Une semaine après, voilà que Valentine me dit qu'elle adôoore le tiramisu et qu'elle aimerait bien que je lui en fasse! Plus d'excuse, j'ai cherché le site de l'émission en question, et j'ai fait la recette de ce chef Italien, un tout petit peu adaptée....

HPIM8029 HPIM8034

Tiramisu classique, ou aux framboises.

  • 4 jaunes d’œufs
  • 60 g de sucre en poudre
  • 250 g de mascarpone
  • 170 g de crème liquide entière
  • 8 tasses d’expresso
  • 250 g de boudoirs (secs)
  • 50 g de cacao amer en poudre

Préparation

Fouetter la crème liquide pour la monter, s’arrêter avant d’obtenir une chantilly.
Réserver.
Battre les jaunes d’œufs avec le sucre pour les blanchir et les rendre mousseux.
Ajouter le mascarpone aux œufs et au sucre blanchis.
Mélanger jusqu’à obtenir une crème moelleuse et bien consistante puis incorporer la crème fouettée.
Dans un plat ou une verrine, mettre un peu de crème.
Ajouter une couche de biscuits préalablement imbibés de café.
Couvrir de crème.
Terminer en saupoudrant à l’aide d’un tamis fin le cacao.
Astuce : le tiramisu peut être servi ainsi ou reposé au réfrigérateur une nuit.

Je l'ai aussi fait avec des framboises, en posant quelques framboises entre les biscuits et la crème, et j'ai imbibé les biscuits de liqueur de litchis. Il faut aimer, mais c'est à tester.

Posté par Milival à 09:35 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,